taches de rousseur

Le but de la pigmentation des taches de rousseur est d’avoir des tâches discrètes et naturelles.

tache rousseur tatouage rouen.jpg
 

AVANT LE RDV

Réfléchissez sur vos attentes et le résultat souhaité, n’hésitez pas à trouver des photos de ce que vous aimez : vous voulez des taches foncées, claires, beaucoup, pas beaucoup, et surtout à quels endroits (le nez, les joues, l’intersourcillier, le front, les tempes…).

Ce questionnement est très important, car il déterminera la façon dont je vais travailler les taches de rousseur.


APRES LE RDV

JOUR J : ROUGEUR ET GONFLEMENTS ET TACHES INVISIBLES

Lorsque vous sortirez de votre RDV, la cicatrisation va commencer. Une fois la pigmentation terminée, on observe quelques rougeurs et des gonflements plus ou moins importants selon les peaux, c’est le processus de cicatrisation qui s’enclenche c’est normal. Tout partira dans la journée.

Quelques heures après (parfois une journée), vous verrez apparaître vos taches de rousseur (et vous allez adorer !). Rassurez-vous, il faut être patiente et les taches de rousseur ne seront pas visibles le jour J, lorsque vous sortirez de l’institut elles seront quasi invisibles.

Des tiraillements de la peau peuvent être ressentis après le RDV. Si vous souhaitez appliquer une crème hydratante en rentrant chez vous, c’est possible (attention : la crème doit être naturelle et pas trop parfumée) et surtout les mains doivent être propres.

En revanche, il ne faut pas faire de gommage sinon les tâches vont soit partir, soit s’atténuer donc on laisse cicatriser pendant une semaine.


JOUR 2

Le lendemain, les taches de rousseur peuvent être légèrement foncées, mais cela reste modéré. Vous pouvez aller au travail sans problème.


JOUR 3-4

La couleur peut paraître foncée pendant la cicatrisation mais ça va s’éclaircir après la cicatrisation. Rassurez-vous, vous êtes au stade de la cicatrisation et tout est normal. D’ici quelques jours, les taches seront atténuées.


A la première séance, on vise toujours, un résultat léger plutôt que trop foncé et marqué car on souhaite voir comment votre peau retient le pigment.

Les taches de rousseur ne sont pas parfaites dès la première séance, il faut effectuer plusieurs retouches pour avoir pleins de taches de rousseur qui se fondent entre elles.


LES PRECAUTIONS ET LES TRAITEMENTS A FAIRE APRES LE SOIN

Suivre le protocole de cicatrisation indiqué par la technicienne. Si le protocole de cicatrisation n’est pas respecté à la lettre cela peut endommager les taches de rousseur.


Pendant une semaine :

  • Ne pas faire d’UV,

  • Ne pas s’exposer au soleil (après cicatrisation, il est préférable de mettre une protection solaire sur vos taches de rousseur),

  • Ne pas faire de gommages (chimiques, aux acides de fruits, peeling…) sinon les tâches vont disparaître ou bien s’atténuer

  • Ne pas faire de hammam et sauna,

  • Ne pas frotter son visage cela risque de l’irriter

  • Si vous souhaitez vous laver le visage, vous pouvez utiliser un produit doux, sans exfoliant et sans frotter, dans ce cas c’est possible.

  • Ne pas maquiller la zone pigmentée pendant 24 à 48 heures.


LES RETOUCHES (FORTEMENT RECOMMANDEES)

Les belles taches de rousseur sont des taches qui ont été faites sur le long terme, c’est-à-dire en plusieurs séances. Plus vous faites de séances, plus le résultat est joliment fondu. Et oui, il faut s’armer de patience.

Il va falloir revenir faire des retouches car le fondu et les variations de tâches s’obtiennent uniquement à force de faire des retouches. Il est important de bien comprendre qu’en une séance il est impossible d’avoir un résultat fondu, et une énorme quantité de taches.

La raison est simple : nous ne voyons pas les taches de rousseur apparaitre tout de suite lorsque nous tatouons, et nous avons besoin de passer entre certaines tâches pour qu’elles se fondent. Quand ça cicatrise certaines disparaissent et certaines tiennent bien, c’est à ce moment-là qu’on rajoute des taches là où il y a besoin et qu’on commence le fondu. Le résultat sera donc plus homogène en plusieurs séances.

Attention : en fonction de vos habitudes de soins et de votre peau, il se peut que le pigment tienne plus ou moins bien. Si vous avez l’habitude de faire beaucoup de soins, et parfois profond, vos taches auront tendance à s’éclaircir plus rapidement. Pareil pour le soleil et les UV.


Au bout de 2/3 semaines on peut faire des retouches et repiquer dessus.


Même si vous ne voulez que des tâches sur le nez ou les joues c’est bien de faire 2/3 séances afin d’avoir un résultat bien fondu.


L’ENTRETIEN

Les taches de rousseur nécessitent de l’entretien.

Au bout d’un an et demi, deux ans, elles commenceront à s’atténuer ou disparaître. Si vous souhaitez les conserver ou les intensifier, il faudra alors faire une retouche.

Les retouches permettent d’entretenir celles déjà effectuées, d’avoir plus de taches de rousseur (en quantité), d’en obtenir des plus foncées, et surtout de pouvoir les fondre.